E-CUBE Strategy Consultants

Le cabinet de conseil de Direction Générale
exclusivement dédié aux enjeux
Energie, Mobilité et Infrastructures

 

Nouvelle étude E-CUBE : Impact des ruptures actuelles sur le marché français des biocarburants pour les acteurs de la production et de la distribution

12 février 2019
image POV site vé

La Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), publiée en décembre 2018, a confirmé que les biocarburants liquides étaient une filière renouvelable d’avenir. Ceux-ci devraient en effet contribuer à hauteur de ~25% de la demande énergétique totale des transports à horizon 2050, soit ~50 TWh en volumes consommés.

Or, la consommation française de biocarburants liquides a dépassé 35 TWh en 2017, soit déjà ~70% de l’objectif 2050, ce qui pourrait préjuger d’une faible évolution du marché à long terme. C’est cependant sans compter le changement de génération de biocarburants qui devrait s’opérer en 30 ans. Alors que la SNBC mise sur les biocarburants dits « avancés », donc de deuxième et troisième génération, ceux-ci représentent actuellement moins de 10% de la consommation française de biocarburants liquides. Une véritable filière de deuxième génération, à base de biomasse lignocellulosique, n’existe pas encore en France et aucune décision d’investissement n’a été prise à date.

Face à ces objectifs et le constat de la situation actuelle, de nombreuses ruptures sont en train d’apparaître sur le marché français des biocarburants liquides et pourraient profondément le modifier à court terme. L’objectif de ce document est ainsi de répondre aux trois questions suivantes :

  • Les ruptures constatées vont-elles permettre de faire évoluer le marché dans le sens souhaité par la SNBC ?
  • Comment impacteront-elles les acteurs de la filière (aussi bien producteurs de biocarburants que distributeurs de carburants) à court et moyen terme ?
  • Quels leviers peuvent être activés pour mitiger les risques qui pèsent sur le marché ?

Afin de répondre à ces questions et d’étoffer notre veille de marché, nous avons conduit une quinzaine d’entretiens auprès d’acteurs positionnés sur l’ensemble de la chaine de valeur des biocarburants, dont des producteurs et gestionnaires d’intrants, des producteurs de biocarburants, des distributeurs de carburants, des constructeurs de véhicules ou encore des instituts publiques et centres de R&D.

Le papier est disponible à cette adresse : lien de téléchargement